Gestion des temps.


Bienvenue à Vous , oh, apprenti sorcier voulant connaître les secrets de la maîtrise du temps ! Dans ce tutoriel nous allons nous « amuser » à créer des phrases musicales dans Guitar pro en respectant les temps, et ce n’est pas toujours du gâteau !

Les prés-requis :

– Connaître les 7 différents temps dont leur notation et savoir lire la signature rythmique.

Voir le tutoriel sur Les mesures et les temps.

Mesures correctes et mesures fausses dans guitar pro 6.

Le logiciel guitar pro 6 est capable de détecter si une mesure est correcte ou ne l’est pas. Nous allons créer une tablature et y mettre quelques notes. Exemple de mesure correcte :

 Exemple d'une mesure valide

Ici j’ai fait attention au temps utilisé, j’ai rempli correctement ma mesure.

Indicateur mesure validée.
Guitar-Pro me le signale par un rond vert et les 4 : 4 (quatre temps sur une mesure à quatre temps). Dans cette exemple en revanche, nous constatons une erreur, enfin nous on ne voit rien, mais Guitar-Pro , lui , il n’aime pas et il a raison.

mesure invalide

La mesure en rouge signifie qu’elle n’est pas correctement remplie, soit on dépasse les quatre temps , soit il manque des temps.

Il suffit de regarder l’indicateur :

indication de mesure non valide.

Celui-ci nous montre que la mesure est fausse (rond orangé) et qu’il n’y a que 3,5 temps sur 4. On ajoute une croche et ça fera l’affaire 🙄 .

 

Construction d’une phrase musicale en respectant les temps.

Par défaut Guitar-Pro nous génère toujours une tablature avec une signature rythmique 4/4 (quatre battements pour quatre noires). Nous avons donc des mesures qui se définissent en quatre temps (quatre noires).

« Une mesure vaut quatre temps donc je peux mettre quatre noires et la mesure est correcte ? » Et c’est tout à fait ça.

Seulement comme la vie n’est pas simple , et bien, on retrouve rarement quatre noires dans une mesure. Et c’est ici que l’équivalence des temps va faire son entrée. Non ne pleurez pas, on va s’en sortir 🙂 .

Supposons cette phrase :

Phrase musicale

Comment voit peut-on savoir si la mesure est correcte ? Non ! Guitar-Pro ne nous aidera pas cette fois .

Simplement en se référant à la valeur des temps :

1er note => une noire => 1 temps
2ème note => une croche => ½ temps
3ème note => une blanche => 2 temps
4ème note => une croche => ½ temps

Ce qui donne 1+ 1/2 + 2 + ½ = 4 temps, nous avons correctement remplie notre mesure. Et voila , ce n’est pas si compliqué. Bon j’avoue, ça se complique quand on y met des doubles, triples, voir quadruples croches.

Notation spéciale pour des temps pas comme les autres.

Maintenant qu’on connait un petit peu mieux les temps, il va forcément arriver un jour où vous allez rencontrer ces quelques problèmes ci-dessous :

-Une note qui fait 1.5 temps ?

Alors ici ça se complique, on pourrait tout simplement utiliser une noire et une croche en reprenant une même note , mais l’effet produit donnera deux fois la note sonnée, nous on veut justement qu’elle ne sonne qu’une fois sur 1.5 temps.

Et bien pour cela il existe les pointées. Cette notation s’applique sur les 7 temps, elle permet de multiplier par 1.5 le temps choisi.

On appuiera sur le « point » du pad numérique pour l’appliquer à la note.

Exemple:

Ici nous avons notre notation apprise plus haut un temps + un demi-temps.

deux temps exemple

Exemple sonore:
On remarque que la note voulue est sonnée deux fois.

Avec notre noire pointée = 1.5 noire = 1.5 temps

Un temps pointé

Exemple sonore :
On constate que la note n’est jouée qu’une fois sur une pulsation et demie.

Imaginez le travail avec une quadruple croche (1/16 temps) multipliée par 1,5. La musique c’est aussi des math !

-Cas suivant : les liaisons.

Dans le cas où on veut une note de deux temps, il nous suffirait de mettre une blanche. Oui mais voilà, cette note est coupée entre deux mesures (Non ! encore un nouveau problème ?!). Et bien ici, nous utiliserons des liaisons, encore plus simple que les pointées. Voici comment procéder.

Nous avons ce cas :

Trois temps exemple

Ici trois noires, donc trois temps sur quatre, il est impossible d’y mettre une blanche de deux temps , sinon nous aurions cinq temps sur quatre , ce qui est incorrect. Essayons d’y placer deux noires, une sur la première mesure pour la boucler, et une autre sur la seconde mesure.

Cinq temps exemple

Et bien dans cette situation, nous avons rajouté deux noires, toujours de la même tonalité, mais elles seront jouées deux fois pour deux temps, hors nous voulons jouer une fois la note sur deux temps. Nous utiliserons une petite astuce musicale nommée « liaison ». Pour ce faire, placez votre curseur sur la dernière note de la partition comme ceci :

5 temps exemple

Et dans l’univers édition allez choisissez le symboleIcone liaison note ou en appuyant sur « L ».

Et là c’est magnifique :

Exemple d'une liaison de deux temps.

Les trois premières notes sont jouées normalement, et la quatrième note sonne sur deux temps. Voila avec toutes ces astuces techniques vous devriez être capable de composer de belles oeuvres. A vos crayons! heu… souris je voulais dire :mrgreen: .





Articles relatifs