Les cartes audio pour le home studio.


Dans le monde incroyable du home studio, il n’est jamais évident de comprendre les caractéristiques  d’une carte audio, pourtant c’est l’élément qu’il ne faut surtout pas négliger car cela peut vous bloquer complètement dans votre configuration studio.  illustration-carte-audio

Le nombre d’entrées.

Vous devez absolument savoir ce que vous voulez produire et comment vous allez produire, si par exemple vous êtes seul musicien, là il faudra choisir entre une et deux entrées suivant vos besoins (Guitare seul ou Chant et guitare etc).

carte-son-2-illustration

Si vous êtes en groupe et que vous devez vous enregistrer tous ensemble, là en revanche, cela se gâte , il vous faudra augmenter le nombre de micros en fonction des musiciens et des instruments , donc le nombre d’entrées sur la carte audio doit augmenter aussi. Vous pouvez opter aussi pour la solution plus simple , en vous enregistrant un par un.

Voici un premier facteur à prendre en compte Le nombre d’entrée minimum  requis.

 

L’alimentation 48V pour micro statique.

Certains types de microphones dit « statique » à condensateur ont besoin d’être alimentés pour fonctionner. On appelle ce type d’alimentation, l’alimentation fantôme. C’est à vous de voir si vous avez besoin de cette option pour un micro statique. Vous pouvez en savoir plus sur les micros avec l’article sur L’univers des microphones.

Cette deuxième question sera utile. Ai-je besoin d’une alimentation fantôme ?

Le type des entrées.

illustration xlr

En fonction de vos instruments, micros, contrôleurs etc.. vous aurez besoin de certains types d’entrées.
Guitare électrique : Il vous faut au moins une entrée Jack.
Microphones : En général, ce sont des entrées XLR parfois Jack (voir le micro) , Une pour chaque micro si vous enregistrez tout en même temps , sinon une ou deux en inter-changeant les différents micros à la suite des enregistrements séparés.

Illustration nombre d'entrées

Les instruments midi : Si vous utilisez un instrument midi comme un clavier, un pad, voir même une batterie, il vous faudra une entrée Midi disponible sur votre carte. Faite attention certains modèles ne proposent pas d’entrée midi.

A noter que certaines cartes proposent des prises à la fois XLR et jack mais elles ne peuvent pas connecter les deux types en même temps. Vous devrez donc réfléchir sur ce point.

 Le moment du choix.

Vous l’aurez compris, il y’a beaucoup de facteurs à prendre en compte. Quand j’ai choisi ma carte audio, j’ai utilisé une méthode simple, le papier et le crayon ! J’ai simplement noté mes besoins et j’en ai conclu mes caractéristiques ( Après de longues recherches sur les cartes audio dont je ne connaissais rien).

Voila un peu mon profil. Pour exemple, je suis « musicien » Multi-instrument et chanteur à l’occasion, il me fallait donc une prise micro et une prise guitare (parfois je joue et je chante en même temps), mais aussi une prise midi pour pouvoir y brancher un jour un clavier ou une batterie. J’avais aussi visé l’achat d’un micro statique, il me fallait donc l’alimentation fantôme.

Après de longues et patientes (croyez moi, acheter sur un coup de tête = regret à 80%) recherches je suis tombé sur la carte fast track pro , idéal pour mon profil.

Après il n’y a pas de secret, il faut se renseigner, rechercher pour trouver le produit idéal à nos attentes.





Articles relatifs